TRAVAUX SUR LE PONT DE L’ÎLE

0

À compter du 19 juillet, des travaux d’entretien sur le tablier du pont de l’île nécessiteront régulièrement la fermeture d’une voie sur deux, en semaine entre 9 h et 15 h et la circulation se fera en alternance dirigée à l’aide de signaleurs.

Nombreux sont les producteurs de l’île et les commerçants qui s’inquiètent des effets de cette entrave à la circultation sur le tourisme et le commerce. La Chambre de commerce de l’île d’Orléans a communiqué hier avec le ministère pour faire part du mécontementde ses membres et demander des allègements ou des modifications à l’horaire des travaux qui diminueraient les inconvénients.

L’AVENIR DU PONT

En ce qui a trait à l’avenir du pont, le ministère des Transports prévoit que l’analyse des études réalisées sur les piliers du côté nord devrait enfin être complétée cet automne.  Rappelons que ces études ont été entreprises afin de renforcer ces piliers pour répondre aux normes de résistance aux tremblements de terre.

« Aucune décision n’a encore été prise, nous a affirmée Mme Louise Villeneuve, agente d’information au ministère des Transport. Ce qui est certain, c’est que les premiers à être informés seront les élus de l’île d’Orléans. » Elle ajoute qu’il est prématuré de spéculer sur les options envisagées, options que nous connaissons tous : conserver le pont tel quel, y ajouter des des trottoirs en porte à faux, contruire un nouveau pont ou une jetée, et même construire un tunnel sous-fluvial entre la rive sud et la rive nord avec bretelle pour l’île d’Orléans.

Nous avons à nouveau demandé à Mme Villeneuve si elle était en mesure de nous dire à quel moment la séance d’information publique sur l’état du dossier et sur l’avenir du pont aurait lieu. « Rien d’est décidé, encore, nous a-t-elle dit, mais ce sera fort probablement à l’automne. »

Cette année encore, le nombre de chantiers routiers sera très élevé partout au Québec. Avant chaque départ, informez-vous des entraves en consultant le site www.quebec511.gouv.qc.ca pour mieux planifier vos déplacements.

Source : Charlotte Roy

Laisser un commentaire


Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse