Abonnez-vous à notre infolettre

Merci de votre abonnement

Something went wrong.

Visit Us On Facebook

Hélène Lépine en nomination pour le Prix de l’Association France-Québec

3
Hélène Lépine, auteure

Hélène Lépine, auteure

Madame Hélène Lépine, une Orléanaise qui a fait l’objet de quelques reportages dans nos pages, est en nomination pour un prestigieux prix littéraire pour son récent roman Un léger désir de rouge.

L’Association France-Québec dévoilait jeudi dernier, à Paris, une liste de sept romans québécois présélectionnés pour l’édition 2013 de son prix littéraire. La présélection comprend Le Grand Jamais de Danielle Trussart, Griffintown de Marie-Hélène Poitras, Le Jardin de ton enfance de Francine Noël, Mayonnaise d’Éric Plamondon, Salut mon oncle! de Marie-Paule Villeneuve, Testament de Vickie Gendreau et Un léger désir de rouge, d’Hélène Lépine.

La liste sera raccourcie à trois romans à la mi-mars par un jury formé de professionnels de l’édition et de membres de l’Association France-Québec. Les lecteurs de l’association seront ensuite appelés à voter pour leur livre préféré et le gagnant du Prix littéraire France-Québec 2013 sera annoncé à la fin octobre. Le récipiendaire du prix recevra 5000 euros et effectuera une tournée à travers la France pour y  rencontrer ses lecteurs d’outre-mer. C’est l’auteure Jocelyne Saucier qui avait remporté l’édition 2012 avec son roman Il pleuvait des oiseaux.

Toutes nos félicitations à Madame Hélène Lépine.

Nos lecteurs peuvent lire l’entrevue réalisée avec madame Lépine par notre collaboratrice Lucie Lapointe dans notre édition de mars 2012.


Partager.

A propos de l'auteur

Pierre Shaienks

Retraité du monde de l’assurance et bénévole au Camp Saint-François de l’île d’Orléans durant plus de 20 ans, Pierre est impliqué au journal depuis de nombreuses années.

3 commentaires

  1. carole johnston sur

    j aimerais savoir si cette dame est nee a l Ile d Orléans j ai son livre la ligne rouge et on a inscrit native de Montréal…. on doit a l endos de son livre qu elle fut professeur d espagnol et de lettres a Montréal sa ville natale…. alors c est quoi j ai acheté son livre parce que dans votre article on marquait une Orléanaise… ca signifie quoi au juste….

    merci de votre reponse

    • carole johnston sur

      bonjour

      vous ecrivez dans votre article qu Helene Lepine est une Orléanaise qu est ce que cela veut dire… est elle née a l ile d Orléans car je viens d achter son livre et on dit qu elle etait professeure d espagnol et de lettres au <College Brébeur a Montréal sa ville natale… j aimerais avoir une reponse merci

      • Pierre Shaienks
        Pierre Shaienks sur

        Hélène Lépine réside à l’île d’Orléans. A ce titre, elle est considérée comme une Orléanaise. Nous ne faisons pas de distiction entre les nés natifs et non, et tous les résidents sont considérés au journal comme des Orléanais, Orléanaises. Merci de votre intérêt pour notre journal communautaire.

Laissez une réponse