Abonnez-vous à notre infolettre

Merci de votre abonnement

Something went wrong.

Visit Us On Facebook

Volet patrimonial du 140e de Sainte-Pétronille

0

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Faisant suite à la publication du livre consacré à l’histoire du village de Sainte Pétronille, À la proue de l’île d’Orléans: le village de Sainte-Pétronille, M. Robert Martel, l’auteur, nous invitait à deux parcours pédestres ayant pour thème: Beaulieu, le village du Bout-de-l’île et Un siècle de villégiature. Ces trajets étaient agrémentés de photos anciennes de la collection de M. Daniel Guillot, coauteur du livre cité plus haut.

En ce beau samedi d’été, c’est sous un soleil de plomb qu’une trentaine de personnes, bouteille d’eau à la main, ont parcouru les sites de la grande et de la petite histoire de ce village si particulier de l’île d’Orléans où la villégiature a plus d’importance que l’agriculture.

Du début de la colonie à 1935, date d’ouverture du pont de l’île, c’est par l’accès facile à ses berges et plus tard par son quai que le village de Beaulieu (Sainte-Pétronille) devient naturellement la porte d’entrée de l’île. M Martel, en bon professeur, a su nous faire voir et comprendre qu’en plus de son microclimat, cette situation particulière du village a façonné son histoire et son architecture.

Il était agréable de reconnaitre parmi les participants trois membres de la même famille, mais de générations différentes, intéressés par la même histoire, celle de son village.

Le soleil a eu raison de tous, le danger d’insolation de plus en plus présent a fait en sorte que le deuxième volet a été écourté.

Merci à Robert Martel de cette passion pour son village et pour ses dons de communicateur.

Ainsi prenait fin le dernier volet des fêtes du 140e de Sainte-Pétronille, mais notez que la promenade artistique demeure en place jusqu’à la fin septembre.


Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse