Saint-Laurent passe au DEL

0
© Sylvain Delisle

© Sylvain Delisle

Désirant réduire sa consommation énergétique et par le fait même son empreinte environnementale, la municipalité de Saint-Laurent a mis en place au cours des dernières années plusieurs mesures visant l’atteinte de ces deux objectifs. La plus récente initiative, élaborée au cours de la dernière année, vise le remplacement de la majorité des têtes d’éclairage de rue dont elle a la responsabilité sur tout son territoire par un système avant-gardiste au DEL.

Le projet vise ainsi à remplacer 150 des 181 têtes d’éclairage de la municipalité, les 31 restantes étant promises à une modernisation future dans le cadre du projet d’égout collecteur prévu pour 2015-2016. C’est ainsi que le boîtier complet, de type Cobra, opérant au sodium haute pression (SHP) et donnant cet éclairage orangé caractéristique, sera remplacé par de nouveaux boîtiers plus effilés, utilisant la technologie des diodes électroluminescentes (DEL).

Les avantages du DEL

Les avantages du DEL sont nombreux. Outre la réduction de la consommation énergétique (132 watts pour le SHP contre 54 watts pour le DEL pour une même intensité lumineuse), le DEL permet de créer un éclairage directionnel épousant davantage la forme rectangulaire de la chaussée, réduisant ainsi la pollution lumineuse sur les terrains avoisinants. De plus, sa durée de vie est estimée au quadruple de celle des appareils SHP actuellement en place. Enfin, l’éclairage DEL offre un meilleur rendu de couleur des objets grâce à un flux lumineux blanc comparativement aux lampes SHP qui diminuent significativement les contrastes et donne cette couleur orangée à tous les objets.

Des gains financiers et énergétiques

La mise en œuvre d’un tel projet générera des économies monétaires significatives pour Saint-Laurent. On prévoit en effet une réduction de la facture d’éclairage de rue de 75% ou l’équivalent de 6 200$ dont plus des trois quarts proviennent de la réduction de la facture d’Hydro-Québec et le quart résiduel des frais d’entretien du réseau d’éclairage. Outre les économies financières escomptées, la municipalité poursuit ainsi ses efforts dans la réduction de son empreinte environnementale, en diminuant de 59% sa consommation d’énergie liée à l’éclairage de rue.

D’un coût total de 29 000$, ce projet de conversion d’éclairage se rentabilisera en 3,3 années grâce à une subvention d’Hydro-Québec d’un montant de 9 000$. Ce projet de conversion sera achevé au courant du mois d’octobre prochain.


Partager.

A propos de l'auteur

Laissez une réponse