Bibliothèque municipale Sainte-Famille/Saint-François – avril 2015

0

La rotation printanière des livres vient d’être faite, ce qui apporte plus de 625 nouveaux titres du Réseau Biblio sur les rayons adultes et jeunes. Venez donc faire un tour à la biblio le mercredi soir de 19 h à 21 h ou le dimanche matin de 9 h 30 à 11 h 30.

Consultez aussi le site internet www.mabibliotheque.ca/sainte-famille ou laissez un message téléphonique au 418 666-4666, poste 8083, 7 jours/7.

Veuillez prendre note que la bibliothèque sera fermée le dimanche 10 mai, jour de la fête des Mères.

Voici quelques nouveautés récemment arrivées sur les rayons

  • La promesse, de Michèle Ouimet.
  • House of cards, de Michael Dobbs.
  • Mr Mercedes, de Stephen King.
  • L’appel du coucou, de Robert Galbraith.
  • L’instant présent, de Guillaume Musso.
  • Elle et lui, de Marc Levy.
  • L’effet papillon: la cinquième enquête du département V, de Jussi Adler Olsen.
  • Le plus jeune fils de Dieu: un évangile de bière-fiction, de Carlos Salem.
  • Les châteaux de cartes (tome II de L’épicerie Sansoucy), de Richard Gougeon.
  • Les luminaires, d’Eleanor Catton.
  • Le tombeau (tome III de Dark secrets), de Michael Hjorth.

Passés sous le radar

Les souvenirs, David Foenkinos, 2011. À l’occasion du décès de son grand-père, le narrateur se rend compte de tout ce qu’il n’a pas pu vivre avec lui parce qu’il l’a peu fréquenté; il veut donc se reprendre et se rapproche de sa grand-mère vieillissante et malade, comprenant alors l’importance des rapports vécus avec les proches. Il la visite, parvient à égayer sa solitude et lui offre ainsi ses derniers moments de bonheur. Joli roman, réflexion sur le temps qui passe, les rapports entre générations, les sentiments enfouis, la tristesse de la solitude, tout cela exprimé avec délicatesse et humour.

Parapluies, Christine Eddie, 2011. Trois âmes solitaires, trois femmes se découvrent peu à peu des affinités et apprennent à survivre aux petites et grandes misères de la vie. Solidarité, entraide, amitié sont au cœur de leur vie. Une écriture simple, drôle, légère qui parle néanmoins de choses dramatiques avec tendresse et fantaisie.

Cru, Nefertari Bélizaire, 2014. L’auteure fait une confession brûlante; elle présente un récit direct et sans compromis des agressions sexuelles dont elle a été victime dès l’âge de deux ans et demi! C’est fort, c’est cru, ça donne froid dans le dos et c’est malheureusement vrai. À lire!

Les bénévoles


Partager.

A propos de l'auteur

Collaborateur

Cet article a été écrit par un collaborateur. Autour de l'île tient à remercier tout ceux et celles qui contribuent par leur écrits au dynamisme du journal et de son site Internet.

Laissez une réponse