Abonnez-vous à notre infolettre

Merci de votre abonnement

Something went wrong.

Visit Us On Facebook

Les jeunes hockeyeurs joueront à Boischatel

0

S’il est un irritant que plusieurs parents de jeunes joueurs de hockey ont déploré au fil des ans c’est de devoir se rendre à l’aréna de Beaupré pour jouer alors que celui de Beauport était plus près de l’île d’Orléans. Cette situation qui était ancrée dans la répartition des bassins de joueurs d’une autre époque s’améliorera dès la prochaine saison; l’île d’Orléans achètera désormais son temps de glace au nouveau complexe sportif Trane de Boischatel.

La MRC de l’île d’Orléans avait confié à Sylvain Bergeron, maire de Saint-Pierre, le mandat de regarder pour des solutions à cet irritant. La construction du nouvel aréna Trane offrant de nouvelles disponibilités de glaces, le maire Bergeron, analysa la possibilité d’en faire l’aréna pour les hockeyeurs de l’île. L’Ange-Gardien ayant déjà fait la démarche, les joueurs de la ligue se rendaient déjà à Boischatel pour 12% des matchs locaux. Avec les heures de glace de l’île d’Orléans c’est 33% qui s’y dérouleraient. Par contre, la location de glaces au nouvel aréna coutant plus cher, cette possibilité avait un coût. Le maire de Saint-Pierre décida donc de sonder les parents de joueurs actuels pour déterminer s’ils accepteraient une augmentation des frais d’inscription pour jouer plus souvent à proximité. La réponse ayant été plus que favorable, le dossier fut présenté à la MRC au printemps. Les maires de l’île acceptèrent eux aussi d’augmenter leur contribution pour aider à défrayer les coûts supplémentaires. C’est donc le tier des matchs locaux, que les jeunes hockeyeurs de l’île d’Orléans disputeront à Boischatel. Sylvain Bergeron s’est montré ravi de cette solution et rappelait qu’il ne serait pas surpris que cette nouvelle ait un impact positif sur les inscriptions.

(photo: Ben Grey)


Partager.

A propos de l'auteur

Sylvain Delisle

Concepteur et administrateur du site web depuis sa création, Sylvain est devenu rédacteur en chef en juillet 2014

Laissez une réponse