Activités d’automne de la Fondation François-Lamy

0

Marché d’automne – 10 et 11 octobre

On souligne l’automne de belle façon avec la quatrième édition du marché d’automne de l’île d’Orléans, organisé par la Fondation François-Lamy en collaboration avec la municipalité de Sainte-Famille. L’événement aura lieu lors de la fin de semaine de l’Action de grâce, le samedi 10 octobre de 10 h à 17 h et le dimanche 11 octobre de 10 h à 16 h.

Le marché d’automne, c’est un grand marché public sous chapiteau, beau temps, mauvais temps, qui réunit artisans, artistes et producteurs de l’île d’Orléans, le temps d’une fin de semaine. C’est l’occasion de découvrir un savoir-faire unique et de dénicher des produits savoureux et des créations originales. C’est aussi un événement familial dans une ambiance musicale et festive. Nouveauté cette année, une aire de restauration sera aménagée sous le chapiteau, avec des produits de l’île à déguster sur place.

Y’a-t-il un pilote dans la salle? Place au théâtre, en octobre

Nouvelle pièce de théâtre présentée cet automne à la Maison de nos Aïeux, la comédie Y a-t-il un pilote dans la salle ? vous invite à rire un bon coup!

Lorsque la rédactrice en chef d’un magazine à sensation rencontre un embaumeur détenant un «scoop» sensationnel, tout s’emballe! Mais lorsque la rencontre se produit dans un avion Québec-Tokyo, les choses se corsent… des heures de vol sans pouvoir communiquer avec l’extérieur. Détenir la primeur du siècle avant tout le monde et ne pas pouvoir la publier… un vrai supplice japonais! La pièce met en vedette les comédiens de l’île Richard Daigle, Sylvie Dumas et Caroline Plante; cette dernière assure également la direction artistique.

Six représentations sont au programme, les 2, 3, 8, 9, 16 et 17 octobre prochain, à 20 h. Les billets sont en vente au coût de 15$ par personne ou 12$ pour les membres de la fondation.

Claire Cousson
Fondation François-Lamy


Partager.

A propos de l'auteur

Collaborateur

Cet article a été écrit par un collaborateur. Autour de l’île tient à remercier tout ceux et celles qui contribuent par leur écrits au dynamisme du journal et de son site Internet.

Laissez une réponse