Abonnez-vous à notre infolettre

Merci de votre abonnement

Something went wrong.

Visit Us On Facebook

Soirée d’information sur la gestion des matières résiduelles – 19 novembre

0

La Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) rendait récemment public son projet de Plan métropolitain de gestion des matières résiduelles (PMGMR) 2016-2021. Élaboré en partenariat avec les intervenants du milieu, il vise notamment à réduire de 33 % la quantité de matières éliminées en augmentant substantiellement le taux de mise en valeur des matières résiduelles.

Nous sommes d’avis que ce projet mérite validation et bonification de la part des citoyens, des entreprises et des organisations intéressés par cette question. C’est pourquoi nous vous invitons à participer à un séance publique d’information qui se tiendra le 19 novembre à 19h à l’Espace Félix-Leclerc.

Ces séances, tenues par un comité d’élus de la CMQ, seront l’occasion d’expliquer les grandes lignes du projet de PMGMR, de répondre aux questions techniques des participants et de permettre à ces derniers d’entamer leur réflexion sur le sujet.

En janvier et février 2016, tous seront à nouveau conviés aux séances de consultation, réservées cette fois-ci à l’expression des commentaires et suggestions des citoyens, des organismes et des entreprises sur le projet de Plan. Vous trouverez également, joint à ce message, le guide pour la consultation publique.

Le projet de PMGMR ainsi que toutes les informations relatives aux séances d’information et de consultation peuvent être consultés sur le site Internet de la CMQ à l’adresse suivante : http://www.cmquebec.qc.ca/matieres-residuelles/revision-pgmr/consultation-publique

Merci de votre participation!

Source: Mélissa Poirier – Responsable du Plan de gestion des matières résiduelles – MRC de l’Île d’Orléans
(photo: Alan Levine)


Partager.

A propos de l'auteur

Collaborateur

Cet article a été écrit par un collaborateur. Autour de l'île tient à remercier tout ceux et celles qui contribuent par leur écrits au dynamisme du journal et de son site Internet.

Laissez une réponse