Bibliothèque de Saint-Jean et Saint-François – Mars 2016

0

Bibliothèque de Saint-Jean et Saint-François

Heures d’ouverture

La bibliothèque est ouverte le mercredi de 19 h à 20 h, le jeudi de 13 h à 15 h et le samedi de 10 h à 12 h. En cas de tempête, vérifiez que la bibliothèque est ouverte, au 418 829-3336. Les locaux sont situés au second étage du centre municipal de Saint-Jean et sont maintenant accessibles par l’ascenseur nouvellement installé.

Activités

Le club d’écriture Becs et Plumes tient ses rencontres à la bibliothèque le 3e lundi du mois et le club de lecture se réunit le dernier lundi du mois, dans les deux cas à 13 h 30; toutes les personnes intéressées sont les bienvenues.

Collection

Celle-ci peut être consultée à http://bibliotheque.saintjeaniledorleans.ca/opac_css Les personnes abonnées peuvent également consulter leur dossier à cette adresse. Plusieurs nouveaux titres s’ajoutent à la collection, chaque trimestre.

Bénévoles

Notre équipe de bénévoles a toujours besoin de nouveaux membres pour que la bibliothèque continue d’offrir le même excellent service aux abonné(e)s de Saint-Jean et de Saint-François. Si vous avez quelques heures par mois à donner, communiquez avec Hélène Fortier, au 418 829-3451.

Nouveautés québécoises

  • Anaïs Barbeau-Lavalette, dans La femme qui fuit, parle de sa grand-mère, membre du Refus global et épouse de Marcel Barbeau. Celle-ci a abandonné ses deux jeunes enfants pour être libre de se donner à son art et a refusé les contraintes alors imposées aux femmes.
  • Marc-François Bernier, Foglia l’insolent. À travers les écrits de Pierre Foglia, l’auteur trace un portrait du chroniqueur fétiche de La Presse, retraité depuis peu.
  • Alessandro Cassa, Le chant des fées. Rose a toujours rêvé de devenir chanteuse d’opéra, mais alors qu’elle est au sommet de sa carrière, elle et ses amies s’interrogent sur le destin et les choix qu’elles ont à faire.
  • Leolane Kemner, Trente deniers. Une réécriture de l’histoire, la découverte d’un nouvel évangile et la disparition du traducteur, des éléments suffisants pour produire un roman qu’il faut lire.
  • Andrée A. Michaud, Bondrée. En 1967, deux adolescentes disparaissent successivement, alors qu’elles passent l’été près d’un lac avec leur famille. Un narrateur décrit l’action, mais aussi une fillette de 12 ans qui essaie de comprendre. Belle écriture, bon polar.
  • Guillaume Morissette, L’affaire Mélodie Cormier. L’inspecteur Héroux doit résoudre le mystère de la disparition de la petite Mélodie, tandis que Marco cherche à comprendre la mort de ses parents survenue il y a quelque temps. Les deux énigmes sont-elles reliées? Le tout donne un roman captivant.
  • Louise Penny, Un long retour. L’ex-inspecteur-chef Gamache a pris sa retraire à Three Pines. Il n’y restera pas longtemps inactif, car une de ses amis lui demande de retrouver son mari parti depuis un an. Gamache se rendra dans Charlevoix et encore plus loin avant de résoudre l’énigme.
  • Michel Rabagliati, Paul dans le nord. Paul est adolescent, il rêve d’avoir une moto. On est en 1976, l’année des Olympiques, toutes les découvertes sont permises au héros de cette bande dessinée absolument unique.
  • Francine Ruel, Petite mort à Venise. Mathilde vient de perdre sa mère, Anne se remet d’un cancer du sein et Poppy se voit vieillir dans une résidence qu’elle déteste. Toutes les trois réalisent leur rêve de se rendre à Venise où elles ont l’impression de revivre.
  • Daniel Lessard, La Marie-Louise. En Beauce, en 1900, nait Marie-Louise, la 7efille de la famille. Sa mère pense qu’elle a des dons, mais au village on croit qu’elle parle au diable. Marie-Louise décide de se venger, ce qui aura des conséquences pour tout le village.
  • Michel David, Le cirque. Un jeune professeur de secondaire 1 se retrouve à Montréal, dans une grosse polyvalente («le cirque») où il doit enseigner à des classes de secondaire 3. Comment s’en tirera-t-il? Persistera-t-il?

Thérèse Beaudet
pour le comité de la bibliothèque

 

(photo: Bruno Laplante)


Partager.

A propos de l'auteur

Collaborateur

Cet article a été écrit par un collaborateur. Autour de l'île tient à remercier tout ceux et celles qui contribuent par leur écrits au dynamisme du journal et de son site Internet.

Laissez une réponse