Bibliothèque de Sainte-Famille et Saint-François – Avril 2016

0

Une bonne nouvelle prochainement pour la bibliothèque… après plus de 32 ans de très bons services (1984), les rayonnages seront changés; un nouveau mobilier plus fonctionnel et adapté aux besoins actuels sera installé l’été prochain. Nous attendons avec impatience!

Une rotation des livres vient d’être faite apportant ainsi plusieurs centaines de nouveaux titres du Réseau Biblio sur les rayons jeunes et adultes. Venez donc faire un tour pour bouquiner le mercredi de 19 h à 21 h ou le dimanche de 9 h 30 à 11 h 30.

Si vous voulez nous joindre par téléphone, composez le 418 666-4666, poste 8083; la boîte vocale reçoit vos messages 7 jours / 7.

Et bien sûr, vous pouvez facilement faire vous-mêmes vos transactions sur internet, qu’il s’agisse de livres numériques ou papier, au www.mabibliotheque.ca/sainte-famille

Veuillez prendre note que la bibliothèque sera fermée le dimanche 8 mai, jour de la fête des Mères.

Quelques nouveaux titres

Chemin Saint-Paul, de Lise Tremblay

Les corps de verre: mélancolie noire, d’Erik Axl Sund

La maison des soupirs (tome III – Épicerie Sansoucy), de Richard Gougeon

L’Épicerie: le plaisir de faire les bons choix, de Sylvie Do

Le pharmachien – (tome I – différencier le vrai du n’importe quoi en santé), d’Olivier Bernard

Le pharmachien – (tome II – guide de survie pour petits et grands bobos), d’Olivier Bernard

Passés sous le radar

Des livres pour la pluie et le beau temps: deux courts récits de vie inspirants, disponibles en collection locale et PEB.

Lennon, scénario Corbeyran, dessins Horne, texte David Foenkinos, 2015: roman graphique (bande dessinée adulte) où l’on retrouve un John Lennon jamais vu, jamais entendu. Dans l’intimité du Dakota, immeuble où il réside, face à Central Park, à New York, Lennon se confie à sa psy dont le cabinet est situé juste en dessous de chez lui. Il est à un tournant de sa vie et il fait le point, de sa petite enfance jusqu’à la veille de sa mort, assassiné. Il se souvient de chaque moment important de sa vie, il nous livre les raisons de ses choix avec simplicité, honnêteté, sans fausse pudeur, sans chercher à plaire, avec un humour parfois grinçant, sans jamais cesser d’être un être à part. Portrait intime et touchant.

Chemin Saint-Paul, Lise Tremblay, 2015: dans un style précis, économe, voici un récit court, inspiré, dérangeant parfois, l’auteure parcourt la vie de ses parents au moment de leur fin de vie, un retour aux sources inévitables. «Je voulais faire la paix avec la folie de ma mère et la mort de mon père, j’avais besoin de mettre des mots, de clore un chapitre.» Elle sait énoncer en peu de mots, avec finesse et une franchise absolue, de cruelles vérités existentielles tels la misère, la folie, le rapport difficile mère-fille, le père «d’une autre génération». Mélange de lucidité, de tendresse, de dureté, témoignage poignant et vrai.

Bon printemps! Bonne lecture!

Les bénévoles


Partager.

A propos de l'auteur

Collaborateur

Cet article a été écrit par un collaborateur. Autour de l'île tient à remercier tout ceux et celles qui contribuent par leur écrits au dynamisme du journal et de son site Internet.

Laissez une réponse