Assemblée Générale annuelle du mouvement Une île, une vision

1

Le mouvement citoyen Une île, une vision a tenu son assemblée générale annuelle le 27 avril dernier, à l’Espace Félix-Leclerc. Plus d’une quarantaine de personnes y ont assisté, sur un nombre d’adhérents qui s’élève maintenant à une centaine de personnes. Le conseil de direction a été majoritairement reconduit, M. Jacques Paradis demeurant président du mouvement, M. Michaël Tully devenant vice-président, Mme Andrée Marchand et M. Gilbert Lacasse demeurant trésorière et secrétaire. Deux administrateurs ayant démissionné, de nouveaux membres ont joint le conseil d’administration, soit Mme Frédérique Paradis-Giroux et MM. Jacques Trudel et Michael Tully.

Lors de l’assemblée, M. Jacques Paradis a livré son rapport à titre de président. Il a fait état des faits saillants de l’année écoulée, notamment du sondage auprès de la population de l’île au sujet de l’opportunité de demander une étude de faisabilité d’un éventuel regroupement municipal sur l’île. À la suite des résultats de ce sondage, des démarches auprès des municipalités et de la MRC ont été entreprises en 2015 afin d’y donner les suites souhaitées par le mouvement, soit la demande d’une telle étude auprès du ministère des Affaires municipales et de l’Organisation du Territoire.

Le mouvement entend continuer à faire pression auprès de la MRC à ce sujet, notamment en réclamant la tenue d’une conférence d’information où un représentant du MAMOT exposerait les tenants et aboutissants d’une telle étude, au bénéfice tant des élus que des citoyens. Il a de plus été résolu de manifester le désaccord du mouvement avec la politique d’information du journal Autour de l’île et de demander qu’elle soit modifiée pour en retirer une phrase qui s’y trouvait déjà auparavant, à savoir que le journal ne doit pas «inciter à la polémique». Enfin, dans son plan d’action 2016, Une île, une vision entend suivre l’évolution du projet de nouveau pont et de ses plans d’accès à l’entrée de l’île dans l’optique de sa requalification, de même que celle du projet de loi sur la gouvernance des MRC et municipalités attendu pour l’automne 2016, en lien avec la promotion de la cause qu’il défend. Une présence plus fréquente et active des membres auprès des conseils municipaux est également prévue, ainsi qu’une campagne intensive de recrutement.

Rejoint par Autour de l’île, un membre de l’exécutif, M. Gilbert Lacasse, nous rapporte que: «La participation a été plus active qu’auparavant… beaucoup d’interventions et de suggestions… ambiance cordiale et engagée» et que trois nouveaux membres ont été recrutés sur place.


Partager.

A propos de l'auteur

Isabelle Harnois

Un commentaire

Laissez une réponse