Abonnez-vous à notre infolettre

Merci de votre abonnement

Something went wrong.

Visit Us On Facebook

La Caisse Desjardins de L’Île-d’Orléans : Progrès, coopération, reconnaissance

0

À l’église de Saint-Laurent, le 25 avril 2016, la Caisse Desjardins de L’Île-d’Orléans tenait son assemblée générale annuelle sous le signe de l’optimisme. Le président Armand Ferland annonçait en effet que les marchés financiers plutôt au ralenti dans les premiers mois de l’année en cours n’ont pas empêché la caisse de progresser et d’enregistrer des excédents d’exploitation de 1,87 million. Le directeur général, Armand Paré, nous informait également qu’un montant de 259 011$ serait réparti en parts permanentes et en ristournes.

Fidèle à sa mission de coopération, la Caisse a partagé 79 675$ entre divers organismes et partenaires de l’île, les soutenant dans divers projets. Comme par les années passées, un montant de 20 000$ sera alloué au Fonds d’aide au développement du milieu. De plus, le Gala des bourses jeunesse a permis d’offrir 10 000$ à des jeunes du monde scolaire, visant la persévérance dans leurs études. Nouveauté cette année: une somme de 3 000$ sera consacrée à la mise en œuvre du Fonds d’aide pour la région de Québec-Est. Ce montant fait partie des 100 millions de dollars fournis par les neuf caisses de ce secteur pour soutenir des projets régionaux.

Ferland a tenu à remercier Élise Prémont pour sa contribution en tant que membre du conseil d’administration de la caisse, ces quinze dernières années. Elle avait récemment offert sa démission et c’est Olivier Hébert qui agira comme nouvel administrateur à ce conseil. Le président du conseil de surveillance, Daniel Gagnon, a exprimé sa reconnaissance envers Robert Vallières, démissionnaire à titre de membre du conseil de surveillance. Karina Beaulieu lui succèdera à ce poste.

Le directeur général de la caisse a relaté avec émotion le Défi sportif Desjardins, une marche de cinq kilomètres qui a eu lieu en septembre 2015. Par ce geste, les employés de la caisse s’associaient ainsi à leur collègue de travail Lucie Martineau, qui souffrait à l’époque d’un cancer. Ce fut pour eux une peine d’apprendre son décès le 3 mars 2016.

Prix Reconnaissance Gabrielle-Bouffard Oscar-Ferland
L’attribution du Prix Reconnaissance Gabrielle-Bouffard Oscar-Ferland est toujours un moment attendu lors de l’assemblée. On a pu voir la surprise se dessiner sur le visage de Marguerite Plante alors qu’elle recevait ce digne hommage de la part de Carol Deblois, administrateur.

Mme Plante, qu’on nomme aussi Margot, s’est impliquée dans l’Association bénévole de L’Île-d’Orléans. À Saint-Laurent, elle partage son temps entre la bibliothèque, le Cercle de fermières et le service de la liturgie de sa paroisse. À cela s’ajoute son rôle de présidente de la Corporation des bénévoles du Centre d’hébergement Alphonse-Bonenfant. M. Deblois a comparé ses œuvres à une marguerite dont les pétales représentent les différentes facettes de son implication dans la communauté orléanaise, faite «sans bruit, dans la joie et la douceur, avec une grande humanité».

Avec ses 7 500 membres, la Caisse Desjardins de L’Île-d’Orléans assure une présence significative dans le milieu puisque ce chiffre dépasse le nombre d’habitants de l’île. Elle est donc bien ancrée dans la plupart des familles, organismes et institutions d’ici et des alentours.


Partager.

A propos de l'auteur

Nicole Bédard

Laissez une réponse