Au revoir, merci et rebonjour

0

Le 17 août dernier, Autour de l’île tenait son conseil d’administration. Si une telle rencontre n’a rien d’extraordinaire en soi, celle-ci marquait cependant la fin d’un chapitre pour l’organisme. Comme annoncé lors de la dernière assemblée générale du journal, Violette Goulet quittait la présidence d’Autour de l’île.

Un pan d’histoire

Cela faisait plus de xx ans que Violette présidait à la destinée d’Autour de l’île. La routine du travail quotidien nous fait parfois oublier toute l’évolution qu’a connue l’organisme pendant ces années. Toujours très impliquée et généreuse de son temps, Violette fut à la tête de xx ans d’histoire. Sous sa gouverne, c’est deux ententes quinquennales avec la MRC, un plan triennal et un code d’éthique qui furent ratifiés. Cette période marqua aussi le passage à douze parutions annuelles de l’édition papier, à l’évolution progressive de celles-ci vers la couleur et à la refonte graphique du journal. Violette fut également le témoin de la naissance du site web d’Autour de l’île et de son développement. L’implication de Violette au sein de l’organisme lui a d’ailleurs valu d’être nommée bénévole de l’année, en 2015, par l’Association des médias écrits communautaires du Québec.

L’énumération pourrait continuer longtemps et remplir tout cet article, mais ce serait passer à côté de l’essentiel. Au-delà des subventions, des projets, des décisions et des honneurs remportés c’est avant tout pour son énergie, sa jovialité et son professionnalisme que ceux qui ont côtoyé Violette se souviendront de son passage à Autour de l’île. En leur nom, j’utilise ces lignes pour la remercier. Tu as fait grandir le journal, Violette, tu as fait grandir les gens. Merci pour tout.

Une transition en douceur

Si un départ à la présidence d’un organisme annonce souvent des temps incertains, ce n’est pas le cas ici. Violette laisse Autour de l’île entre bonnes mains. Au cours de la même rencontre, Caroline Roberge fut nommée présidente. Caroline habite Saint-François et compte un historique d’implications sociales et locales diverses. Elle est présidente du Réseau femmes et politique municipale de la Capitale-Nationale. En fait, il s’agit pour elle d’un retour au journal, puisqu’elle a déjà été administratrice d’Autour de l’île par le passé. Avec son dynamisme et son esprit mobilisateur, il ne fait aucun doute que Caroline saura guider le journal avec brio et permettre à l’organisme de relever les défis du futur.

Au risque de me répéter, je termine en disant: «Au revoir, merci et rebonjour.»

(photo: Sébastien Girard)


Partager.

A propos de l'auteur

Sylvain Delisle

Concepteur et administrateur du site web depuis sa création, Sylvain est devenu rédacteur en chef en juillet 2014

Laissez une réponse