L’École de l’Île d’Orléans en musique

0

Dirigés par Justine Murray, enseignante de musique, des élèves de l’École de-l’Île d’Orléans à Saint-Pierre et à Saint-Laurent ont réalisé des projets musicaux d’envergure.

À Saint-Pierre, les élèves de 6e année ont participé à l’enregistrement d’une vidéo qui s’est retrouvée sur YouTube. Les paroles de la chanson ayant pour titre Le monde appartient à ceux qui rêvent trop ont été composées l’an passé par le groupe de 6e année de la classe de Josée Lannegrace. Justine Murray l’a mis en musique et c’est devenu la chanson thème de l’année scolaire 2016-2017 de l’École de-l’Île d’Orléans, à Saint-Pierre. Elle nous invite à visualiser cette vidéo réalisée par Martin Bouchard.

 

© Mélanie Bouchard –
Les élèves de l’École de l’Île-d’Orléans, à Saint-Laurent, et leur enseignante de musique, Justine Murray.

La chorale de Saint-Laurent, formée d’élèves de 3e, 4e et 5e année, a été choisie avec 14 autres chœurs de la Commission scolaire des Premières-Seigneuries pour donner un concert avec l’Orchestre symphonique de Québec. Cet événement ayant pour nom Les Vocalies a eu lieu le 4 mai dernier, à l’église de la Nativité, de Beauport. Mme Murray avait préalablement dirigé les répétitions au cours de l’année, préparant les jeunes à cette représentation. Le répertoire choisi comprenait, entre autres, des chansons de Félix Leclerc et de Gilles Vigneault.

Les jeunes expriment leur fierté d’avoir pu chanter ces œuvres des leurs et de grands poètes. Certains disent avoir appris que la poésie pouvait être mise en musique, tout en reconnaissant les talents musicaux de leur enseignante qu’ils nomment affectueusement madame Justine. Sûrement qu’ils continueront de fredonner ce refrain:

«Pas besoin de se lever tôt

Ni même d’attendre qu’il fasse beau

Il suffit d’avoir confiance en soi

Et de faire les bons choix.

Le monde appartient à ceux qui rêvent trop,

Sache-le maintenant, c’est un beau cadeau.»

Extrait du poème des élèves de 6e année, classe de Josée Lannegrace, année 2015-2016.


Partager.

A propos de l'auteur

Nicole Bédard

Laissez une réponse