Des bourses pour futurs entrepreneurs agricoles – « Sur les traces de Louis Hébert »

0

 

Le 21 septembre dernier, le concours « Sur les traces de Louis Hébert[i] », chapeauté par le comité établissement-transfert de la relève agricole[ii] (Capitale-Nationale), était lancé. Il s’adresse aux futurs entrepreneurs qui ont un projet de démarrage d’une entreprise agricole sur le territoire de la Capitale-Nationale ou de Lévis. Trois bourses de 2 000, 3 000 et 5 000$ seront distribuées.

Les participants auront à exposer leur projet devant un comité de sélection qui retiendra cinq candidats pouvant par la suite bénéficier de services professionnels en vue du montage d’un plan d’affaires. Dans un deuxième temps, les candidats en question présenteront le projet qu’ils auront davantage développé au cours d’un évènement régional qui se tiendra le 18 janvier 2018 à l’Université Laval, devant un jury et en présence du public. Sont admissibles les projets de nouvelles entreprises réalisables d’ici 3 ans sur le territoire concerné, ayant des perspectives de rentabilité et pouvant fournir un salaire à l’intérieur des 3 premières années où l’entreprise génère des revenus.

La date limite d’inscription est le 29 octobre 2017. Pour s’inscrire au concours, rendez-vous sur le site internet www.concourslouishebert.com .

[i] Ce concours est rendu possible grâce à L’Entente sur le développement des activités agricoles et agroalimentaires de la Capitale-Nationale et de la Ville de Lévis 2017-2019 qui regroupe douze partenaires provenant du milieu gouvernemental (ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec / Secrétariat à la Capitale-Nationale), municipal (agglomération de Québec / Communauté métropolitaine de Québec / MRC de Charlevoix, Charlevoix-Est, L’Île-d’Orléans, La Côte-de-Beaupré, La Jacques-Cartier et Portneuf / Ville de Lévis) et agricole (Fédération de l’UPA de la Capitale-Nationale—Côte-Nord).

[ii] Le comité est composé de représentants du MAPAQ, de la FADQ, du CRÉA, de l’UPA, de la FRAQ, de la SADC, du Collectif régional de formation agricole,  de Développement Côte-de-Beaupré ainsi que du Réseau Agriconseils (http://www.fraq.qc.ca/).


Partager.

A propos de l'auteur

Normand Gagnon

Laissez une réponse