Les 40 ans d’histoire de la Fondation François-Lamy

0

 

Fidèle à sa mission de préservation et de mise en valeur du patrimoine architectural, culturel et naturel de l’île d’Orléans, la Fondation François-Lamy célèbre, en 2018, ses 40 ans d’existence. Propriétaire de la Maison de nos Aïeux et de la Maison Drouin, la fondation a su perdurer et se renouveler au fil des ans.

Des débuts modestes, mais empreints de passion

C’est en 1978 que trois visionnaires s’unirent pour établir les bases de ce qui deviendra la fondation d’aujourd’hui. À même la sacristie de Sainte-Famille, Georges-Henri Blouin, Pascal Poulin et le curé de Sainte-Famille de l’époque, Bertrand Fournier, se vouèrent à la préservation du patrimoine religieux de Sainte-Famille. Animés d’une passion personnelle, les trois fervents d’histoire n’hésitaient pas à partager leurs connaissances. Puis, en 1985, le tout prit une tournure plus officielle avec l’incorporation de l’organisme. Durant la saison estivale, Orléanais et touristes sont alors conviés à une visite de l’église de Sainte-Famille. Année après année, la fondation élargit son champ d’expertise et au milieu des années 90 elle devient propriétaire de la Maison de nos Aïeux et de la Maison Drouin. Construite dans les années 1730 et habitée jusqu’en 1984, cette dernière a su préserver de manière unique toute l’authenticité d’une maison typique d’un habitant de l’île d’Orléans.

Véritable incontournable en généalogie, la Maison de nos Aïeux permet de découvrir la petite et la grande histoire des 300 familles souches venues s’établir à l’île d’Orléans.

Toujours plus loin

Les ans ont passé, mais la passion demeure. Grâce au dynamisme de son équipe et de ses administrateurs, la Fondation François-Lamy a plusieurs projets en développement.

La directrice générale par intérim de l’organisme, Sabrina Gamache-Mercurio, ayant récemment obtenu un diplôme en généalogie, la fondation y voit l’occasion de bonifier du même coup son offre dans ce domaine en proposant des services de recherche et de réalisation d’arbres généalogiques.

De plus, afin de souligner ses 40 ans, la fondation organisera, chaque saison, une activité spéciale. Sans dévoiler tous les secrets de cette programmation, on peut annoncer la reconstitution d’un mariage d’une fille du Roy, une visite personnalisée de la sacristie, guidée par la fille de Georges-Henri Blouin, des ateliers sur les métiers traditionnels et toute une série de conférences, à l’automne. Restez à l’affût des communiqués de la fondation pour être certain de ne rien manquer.

Souper-bénéfice

Principale activité de financement de la Fondation François-Lamy, le souper-bénéfice se tiendra le samedi 28 avril prochain, à 18 h, au gymnase de Sainte-Famille. C’est avec grand plaisir que M. Jérôme Lajeunesse, propriétaire de la boulangerie Blouin, a accepté la présidence d’honneur de l’événement, cette année. Union parfaite s’il en est une puisque la boulangerie Blouin célèbre pour sa part ses 100 ans. Lors de cette soirée toujours agréable, les convives auront l’occasion de gagner plusieurs prix en participant à différents tirages et gageures. Véritable rassemblement printanier à l’île d’Orléans, c’est l’occasion parfaite de s’amuser tout en contribuant à faire vivre la mémoire de nos fondateurs et à célébrer le patrimoine d’ici. Vous pouvez réserver votre billet, au coût de 95$, au 418 829-0330 ou par courriel à maisonsaieux-drouin@bellnet.ca Un reçu fiscal vous sera remis après l’événement.


Partager.

A propos de l'auteur

Sylvain Delisle

Concepteur et administrateur du site web depuis sa création, Sylvain est devenu rédacteur en chef en juillet 2014

Laissez une réponse