Auteur: Lucie Lapointe

Nouvelles
0

C’est dans une salle bondée que s’est déroulée, le 28 août dernier, la séance d’information convoquée par le conseil municipal de Saint-Laurent afin d’apporter aux citoyens des éclaircissements sur le différend opposant la municipalité au Club nautique de l’Île Bacchus inc. (CNIB).

Nouvelles
0

Entrepreneurs, confiants, jeunes et dynamiques sont les qualificatifs qui me viennent à l’esprit à la suite de ma rencontre avec Bruno Gosselin et sa conjointe Annie d’Amours dans leur nouveau poulailler équipé à la fine pointe de la technologie.

Vie communautaire
0

Le 20 juin dernier, à l’école de l’Île-d’Orléans, à Saint-Pierre, s’est déroulée, dans le plaisir et la convivialité, la première édition du Gala Réussite visant à souligner les progrès, les efforts et les réussites des élèves de la maternelle à la sixième année, dans différents domaines. Les cent seize écoliers fréquentant la bâtisse de Saint-Pierre y ont participé.

Reportages
2

Le carpocapse de la pomme est un papillon dont les larves affectionnent les fruits à pépins, dont la pomme et la poire. Ces papillons apparaissent en mai dans notre région et, à la suite de l’accouplement, la femelle produit un nombre important d’œufs. La larve pénètre dans le fruit dont elle mange la chair puis se rend jusqu’au cœur de la pomme pour se nourrir des pépins, causant d’importants dommages qui rendent le fruit impropre à la consommation.

Nouvelles
0

Le 19 mai dernier, au Moulin de Saint-Laurent, s’est tenu le premier souper-bénéfice de l’Organisme de participation des parents (l’OPP) de l’École de l’Île-d’Orléans, à Saint-Laurent. Près de cent personnes ont assisté à cet événement, dont la directrice de l’école, madame Nathalie Plamondon, qui a souligné le dynamisme des membres du comité. Cette soirée a permis d’amasser une somme de plus de 3 000$ qui servira à financer différents projets contribuant à enrichir le quotidien des enfants à l’école, dont, entre autres, l’amélioration de la cour.

Entrevues
0

André Gosselin, résident de Saint-Laurent, s’est vu décerner, l’automne dernier, le titre de Commandeur de l’Ordre du mérite agronomique, la plus haute distinction de l’Ordre des agronomes du Québec. Cette reconnaissance souligne le travail exceptionnel d’un homme qui a dédié sa carrière à l’avancement des idées et des pratiques dans le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire.