Navigation sur: fusion

Opinions
0

Suite au dépôt du résultat du sondage du regroupement Une île, une vision, pas très représentatif selon moi, c’est maintenant l’heure de poser les vraies questions et d’arrêter de prétendre qu’il serait avantageux de changer une façon de faire sans jamais s’avancer concernant ces supposés avantages.

Nouvelles Représentants des six communautés chrétiennes de l’île
1

Au nom du cardinal Gérald C. Lacroix, archevêque de Québec, le 20 mai dernier, à l’église Sainte-Gertrude, Mgr Gaétan Proulx, vicaire général et évêque auxiliaire du diocèse, est venu rencontrer les représentants des communautés chrétiennes de Beauport, Sainte-Brigitte-de-Laval, l’Ange-Gardien et l’île d’Orléans. Il leur a présenté le rapport synthèse des rencontres de discernement auxquelles ces derniers avaient participé pendant l’année 2014, portant sur le nombre de fabriques à mettre en place sur ces territoires. On nous informait, entre autres, que l’île d’Orléans aurait une seule paroisse.

Nouvelles Pont de l'île
2

On se souviendra que le mouvement citoyen Une Île, une vision a mené un sondage destiné à mesurer le degré d’adhésion des citoyens de l’Île à une demande d’étude de faisabilité d’une fusion des structures municipales actuelles en une seule. Les résultats du sondage favorisant pareille demande, une lettre a été envoyée à chaque conseil pour être inscrite au procès verbal et discutée lors des séances qui ont eu lieu le premier juin dernier. Quatre conseils municipaux ont rejeté la demande, deux n’ont pas donné suite. Autour de l’Île a rencontré les principaux acteurs afin de renseigner ses lecteurs sur les positions respectives des parties.

Nouvelles
0

Le mouvement citoyen Une île, une vision a mené, fin avril début mai, un sondage pour connaître les préoccupations des citoyens de l’île d’Orléans en matière de qualité de vie et de gouvernance municipale, visant en particulier à mesurer le degré d’adhésion des résidents à la réalisation d’une étude de faisabilité d’un éventuel regroupement des six municipalités de l’île. Rappelons qu’une telle étude serait réalisée en collaboration avec le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et qu’elle devrait être requise par les instances municipales actuelles.