Une vision « signature » pour l’entrée de l’île

0

Dans le cadre d’une démarche consultative pilotée par la firme L’Atelier Urbain, les résidents et les parties prenantes de la MRC de L’Île-d’Orléans ont eu l’occasion de partager leurs idées en vue de l’élaboration d’une vision « signature » pour le secteur de l’entrée de l’île d’Orléans.

Unique point de contact routier avec la rive-nord du fleuve, ce secteur profite d’une localisation stratégique et forme une composante paysagère majeure du territoire orléanais. Il constitue également la première et la dernière impressions qu’un résident ou un visiteur se fait de l’île. En dépit de sa localisation en zone agricole permanente, ce carrefour est un lieu de desserte à portée régionale en matière de commerces, services et équipements publics. Toutefois, l’ensemble commercial de type banlieue qui accueille présentement les visiteurs au point d’entrée est désorganisé et en inadéquation avec le caractère identitaire et patrimonial de l’île.

La revitalisation de l’entrée de l’île d’Orléans est attendue depuis longtemps. Par ce mandat accordé à L’Atelier Urbain, la MRC veut saisir l’occasion du renouveau qu’apporteront les travaux du ministère des Transports et de la Mobilité durable (MTMD) entourant le nouveau pont. En se dotant d’une vision « signature », la MRC vise à proposer un concept distinctif et partagé qui guidera les éventuelles actions d’aménagement et de développement de ce secteur pour les prochaines années. Cette vision s’arrimera aux travaux du MTMD et permettra d’avoir en main un portefeuille de projets susceptibles de convaincre des partenaires gouvernementaux de potentiellement s’associer à leur réalisation.

La démarche consultative constituait la première étape pour l’élaboration de cette vision « signature ». Du 26 mai au 8 septembre 2022, quatre actions ont été coordonnées par L’Atelier Urbain :

  • La présentation en ligne (Prezi) décrivant la démarche et les objectifs poursuivis;
  • La journée participative du 7 juin, à laquelle ont participé 47 personnes;
  • Le questionnaire en ligne, disponible du 21 juin au 19 juillet, rempli par 386 personnes;
  • La soirée participative du 8 septembre qui a attiré 26 personnes.

Ces consultations ont permis l’émergence d’une vision concertée pour ce carrefour régional. Des éléments de convergence sont aussi ressortis sur les thématiques suivantes : mise en valeur de l’identité orléanaise, mobilité fluide et durable, respect de la nature, aménagements paysagers et construits, desserte commerciale. Le mandat de L’Atelier Urbain se poursuit pour un deuxième volet. En effet, certaines idées qui font consensus seront intégrées dans des esquisses d’ambiance, afin de mieux illustrer la vision « signature ».

À terme, ce mandat aura permis de répondre aux trois grandes questions suivantes : Comment mettre en valeur l’identité de l’île d’Orléans dès l’entrée sur le territoire ? Comment améliorer la fonctionnalité du secteur de l’entrée de l’île, dans sa portée régionale ? Quelles orientations devraient guider le développement de ce secteur à portée régionale ?

Lina Labbé, préfète

MRC de L’Île-d’Orléans


Share.

About Author

Cet article a été écrit par un collaborateur. Autour de l'île tient à remercier tout ceux et celles qui contribuent par leur écrits au dynamisme du journal et de son site Internet.

Leave A Reply