Le country de Guylaine Tanguay fait vibrer l’Espace Félix-Leclerc

0

Le temps maussade du 5 juillet n’avait rien à voir avec l’ambiance festive qui régnait à l’intérieur de l’Espace patrimonial Félix-Leclerc (EPFL) alors que la populaire chanteuse country Guylaine Tanguay a fait vibrer l’enceinte avec son dynamisme contagieux.

L’autrice de 16 albums, dont ceux en hommage à Céline Dion et à Ginette Reno, a offert une prestation d’une heure de ses plus grands succès dans le cadre d’un spectacle bénéfice au profit de la Fondation Félix-Leclerc (FFL).

La soirée a permis d’amasser 22 500 $ grâce aux 150 personnes qui ont déboursé 150 $ chacune. Fidèle collaborateur depuis 17 ans de l’EPFL, qui célèbre ses 20 ans en 2022, Québecor contribue en assumant les dépenses inhérentes à la plus importante activité de financement de la FFL.

« La FFL est entre bonnes mains avec John R. Porter (à sa présidence). Il est tout naturel pour nous de participer étroitement au développement et à l’émergence de l’EPFL. Nous serons toujours là pour vous. Félix Leclerc a été un grand personnage et un grand citoyen. On se reconnaît en lui », a commenté le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, présent à chaque édition des spectacles bénéfices.

M. Porter a d’ailleurs mentionné que la FFL allait entamer une campagne de financement au cours des prochains mois.

La fille de Félix, Nathalie Leclerc, a rappelé qu’au début de l’aventure, l’EPFL n’avait pas de piano.

« J’ai appelé Pierre Karl et ça s’est réglé », a mentionné la directrice honoraire et fondatrice de l’EPFL.

À sa première visite à l’île d’Orléans, la native du Lac Saint-Jean s’est dite fière de se produire dans la salle de spectacles de l’EPFL.

« C’est un honneur. Je fais entrer mon country dans son environnement. On le ressent. On ouvre la porte sur son monde magique. Il doit nous regarder et être content d’entendre du country. Le country prend de plus en plus de place. Je vais chanter des pièces de tous mes albums. Comme c’est l’été, ce sera un spectacle très vivant. On lâche notre fou. On s’amuse », a confié celle qui était accompagnée de quatre musiciens.

Guylaine Tanguay, qui a collaboré à 10 albums, dont ceux de Patrick Norman, Renée Martel et Laurence Jalbert, a offert un cadeau aux amoureux de Félix en concluant sa prestation en interprétant Le p’tit bonheur, accompagnée à la guitare seulement.

Malheureusement, Guylaine Tanguay n’a pas eu le temps de visiter l’île. Elle a toutefois pu remarquer la vue sur le fleuve, la Côte-de-Beaupré et les Laurentides.

Guylaine Tanguay est entourée du président de Québecor sports et divertissement, Martin Tremblay, de la directrice générale de TVA Québec, Nathalie Langevin, du président de la Fondation Félix-Leclerc, John R. Porter, et de la vice-présidente philanthropie et commandites de Quebecor, Sylvie Cordeau. ©Marc Cochrane


Share.

About Author

Leave A Reply