Une année dense sous le signe de la culture

0

Dominique LeBlanc

Conseillère culturelle et communications

L’année 2022 tire à sa fin et sur le plan de la culture, elle fut bien occupée. Nombreux projets ont vu le jour, entre autres, grâce au soutien de L’Entente de développement culturel entre la MRC de L’Île-d’Orléans et le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Les prochaines lignes présenteront des projets tous inscrits dans cette Entente.

Cette année fut celle du grand retour des prestigieux Prix de l’île qui visent à mettre en valeur les interventions remarquables en patrimoine bâti et immatériel. Cet événement tenu à l’Espace patrimonial Félix-Leclerc, le 2 juin dernier, a permis de remettre 11 prix parmi les 25 finalistes. Tenue à pleine capacité, cette soirée était importante en raison des cinq années passées depuis la dernière édition, tout comme il marquait le premier événement public organisé par la MRC depuis le début de la pandémie. Un Cahier souvenir présentant tous les lauréats et finalistes a été distribué par la poste en juillet dernier et est également disponible sur le site de la MRC.

Dans le cadre des Prix de l’île 2022, une initiation au patrimoine bâti a été offerte à de jeunes Orléanais qui grandissent dans ce décor de site patrimonial qu’est l’île d’Orléans. Des élèves de 5e et 6e années de l’école de l’Île d’Orléans, bâtisse Saint-Laurent, ont fait un atelier découverte au patrimoine bâti en compagnie de la conservatrice Isabelle Paradis avec l’atelier Les maisons de l’île m’ont raconté…

Pendant la rencontre, les élèves ont dû mettre les deux mains dans la maquette pour assembler cette réplique d’une maison patrimoniale qui date de 1720, la maison Bégin à Saint-Pierre. Malgré le jeu, ils ont pu prendre conscience que les techniques de construction d’il y a 300 ans étaient bien différentes de celles d’aujourd’hui. Une vidéo résumant l’atelier est disponible ici : http://bit.ly/3W5wppU (réalisation La Télévision d’ici).

En juillet, une première partie de la tournée des parvis des églises de l’île d’Orléans a été faite avec le spectacle Légendes de l’île, une production du Nouveau théâtre de l’Île d’Orléans. Ayant pour contenu de départ des légendes de l’île, ce spectacle gratuit de 75 minutes a été présenté devant 500 spectateurs sur les parvis des églises de Saint-François, Saint-Pierre et Saint-Jean. Humour, conte, musique et patrimoine étaient au rendez-vous lors de ces trois soirées qui ont conquis les spectateurs. Deux artistes de l’île d’Orléans signent le côté musical (textes, interprétation et musique) : Jordane Labrie et Phil Bourg. Les dates des spectacles à l’été 2023 de Saint-Laurent, Sainte-Famille et Sainte-Pétronille seront connues plus tard.

Les membres du Regroupement des équipements culturels de l’Île d’Orléans (RÉCI) ont désormais chacun une capsule vidéo pour présenter leur lieu. D’une durée d’une minute, la capsule vidéo répond au besoin d’avoir du visuel vidéo de qualité, ce qui correspondait à un besoin, particulièrement au niveau de la promotion numérique. Une capsule présentant tous les lieux a également été réalisée pour faciliter la promotion du groupe. Les capsules sont toutes disponibles pour visionnement sur cette page : http://bit.ly/3Y7GkfU.

Dans la même mouvance, une banque de photos des membres du RÉCI a été constituée par Sébaztien Girard, toujours pour répondre au besoin de matériel promotionnel de qualité des lieux.

Des panneaux d’interprétation ont également été revus : installés dans le cadre du tricentenaire de l’île d’Orléans dans chaque village, seuls les panneaux de Sainte-Famille et de Saint-François étaient toujours visibles. Les visuels étaient cependant fort défraichis, certaines photos avaient même disparu au fil du temps. Une mise à jour du contenu a été faite (ex : mention de l’incendie de l’église de Saint-François), tout comme une recherche de photos pour illustrer les propos. Le panneau de Sainte-Famille est situé au Parc-des-Ancêtres et celui de Saint-François en face de l’église près du stationnement.

À la suite de la production de l’inventaire des œuvres d’art public en 2021 où 57 œuvres ont été identifiées, une interface web pour diffuser l’information sur les œuvres a été produite par IXmedia au cours des derniers mois. La mise en ligne du circuit des œuvres d’art public sera faite au cours des prochains mois. En plus de photos des œuvres, les noms des artistes, titre, date de production et description des œuvres, techniques et matériaux utilisés sont quelques-unes des informations qui seront disponibles pour chaque œuvre. Pour consultation, l’inventaire est disponible ici : http://bit.ly/3W4MKut.

Un nouveau bâtiment a été ajouté à l’Inventaire du patrimoine bâti de l’île d’Orléans, soit la cabane en bois rond de Félix Leclerc. La consultante Jeanne Pleau a produit un rapport où sont documentés les valeurs patrimoniale et historique de ce bâtiment, ce qui a permis de reconnaître le caractère unique du lieu. Cette démarche a été faite de concert avec le ministère de la Culture et des Communications.

Dans le plan d’action de l’Entente de développement culturel, une enveloppe est destinée à soutenir les initiatives locales. Voici une liste des organismes qui ont reçu une contribution en 2022 :

La Fondation Félix-Leclerc a reçu une somme 9 300 $ pour réaliser un projet d’exposition intitulé Le bestiaire de Félix. Ce projet d’exposition temporaire visait à rendre accessibles les écrits de Félix Leclerc à une plus jeune génération, à travers les valeurs universelles qui traversent ses écrits et qui trouvent écho dans notre réalité contemporaine.

La Télévision d’ici a reçu la somme de 12 250 $ pour produire 10 émissions consacrées aux artistes et artisans de l’île d’Orléans. Animées par Paule Laperrière, les émissions visent à faire découvrir la démarche des artistes, leur travail d’artisan et les techniques traditionnelles.

La Fondation Félix-Leclerc a reçu la somme de 9 200 $ pour souligner les 50 ans de création de l’Alouette en colère. Dans le but de poursuivre le développement de son offre artistique extérieure, l’Espace a proposé à Philippe Pallafray de s’inspirer de la chanson et de réaliser une installation artistique extérieure. L’installation a pour titre Il ne lui reste plus qu’la belle vue sur le fleuve.

La Fondation du Manoir Mauvide-Genest a reçu la somme de 2 205 $ pour soutenir l’accompagnement d’une consultante en gestion muséale.

En soutien à la relance économique en culture, l’enveloppe destinée aux initiatives locales pour l’année 2023 sera de 42 495 $. Ces sommes sont disponibles pour des projets de développement culturel et artistique initiés par des organismes à but non lucratif, les bibliothèques et municipalités du territoire de l’île d’Orléans, ou encore par la Fabrique. Les personnes intéressées à déposer un projet sont invitées à contacter la conseillère culturelle de la MRC et à visiter la page http://culture-loisirs.iledorleans.com/fra/culture/aides-financieres.asp.


Share.

About Author

Cet article a été écrit par un collaborateur. Autour de l'île tient à remercier tout ceux et celles qui contribuent par leur écrits au dynamisme du journal et de son site Internet.

Leave A Reply